Les Larmes du Saule - Collectif des Artisans de Kryte

Guilde RP sur Guild Wars 2 - Serveur Mer de Jade
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arkyel

Aller en bas 
AuteurMessage
Arkel

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Arkyel   Mar 16 Avr - 12:44

Arkyel


  • Race : Sylvari
  • Classe : Elementaliste

  • Votre personnage en quelques mots : Il est né il y a 5 ans à la sortie du jeu. C'est un magicien qui n'a fait qu'étudier les éléments avant même sa sortie du rêve. Il a suivi les pas de Geraint, un professeur itinérant de la Main Mystique. Ce dernier a cependant disparu et Arkyel s'est mis en tête de le retrouver. Il doit aussi continuer les recherches de ce professeur, quête que lui a confié la Main Mystique. Les premières traces de Geraint ont conduit le sylvari à quitter sa forêt natale pour se rendre au Promontoire Divin à la recherche d'un groupe de mercenaires : Les Larmes du Saule. Il savait que Geraint les avait rejoint durant plusieurs semaines.
    Il fut engagé comme apprenti mercenaire et devint l'élève de Krima Tranchserpent. Il continuait entre temps ses études à la Main Mystique et son salaire de mercenaire lui permettait de se payer les droits d'inscription. Il sut très vite que Geraint était parti sur Orr avec tout une armée des Larmes dont seuls deux revinrent, et un seul survécu. Mais Geraint avait quitté l'expédition avant la catastrophe qu'ils avaient vécu et Arkyel perdit sa trace .

    Il s'est alors concentré durant quelques mois sur son nouveau métier et est devenu un membre respecté de la compagnie. Il s'est aussi vite accommodé à la vie en ville. Il a rencontré de nombreuses personnes et s'est fait de nouveaux amis. A force de travail il a été promu officier et est aujourd'hui Ambassadeur de la compagnie tout en étant étudiant-chercheur à la Main Mystique.



    Au niveau du caractère il apparaît comme gentil et doux. Toujours enclin à aider cela lui a coûté pas mal d'engueulades de la part d'anciens officiers qui n'aimaient pas que l'on travaille gratuitement. Il a aussi toujours un peu de mal à comprendre la logique humaine et est vite dégoutté par la cupidité et la soif de pouvoir. Il reste quand même plutôt naïf à cause de son jeune âge et fait vite confiance.
    C'est un élémentaliste plutôt doué qui aime les feux d'artifice. Il a une préférence pour l'élément aquatique.
    Arkel lui apprend le piano.


  • Répliques cultes : à venir

_________________________
(Playlist des thèmes du personnage dans la signature)
Divine Fantaisie


Spoiler:
 

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Arkel le Mar 16 Avr - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Arkyel   Mar 16 Avr - 12:48

Rêve Premier
https://www.youtube.com/watch?v=zCE_aYJNfQo


-As-tu prononcé mon nom ? Qui suis-je ? L'obscurité, autour et en moi... Est-ce que je vis ?

Un œil reptilien s'ouvre lentement, il est éclairé par une lumière issue du néant. Turquoise, douce et mystérieuse, Il fait froid tout à coup, ce regard est sévère, il s'ouvre sur le monde tel l'aube et son astre d'abord doux, rassurant avant de déborder de puissance et de couleurs chatoyantes. Cet œil le regarde, le surveille, le protège.

-Arkel !


Une voix profonde, qui semble pouvoir faire trembler la terre et la pierre. C'est elle qui m'a éveillé. J'ai pris conscience d'être. Il n'y a pourtant rien d'autre que l'obscurité autour de cet œil, et une peau écailleuse.

-Qui êtes-vous ?

-Qui es-tu ? Poses toi plutôt les bonnes questions, elles dont les réponses te sont utiles maintenant. Les autres attendront.


Il ou elle n'a pas tort. Je suis Arkel, et je rêve. Je n'existe pas encore. Je crois que je suis heureux. Je connais ce sentiment et les sourires qui l'accompagnent. La vie... Ce monde, notre monde, mon monde. La Tyrie.

-Ce monde t'es offert, dans son absolu.

La mer, un océan où mon esprit ne peut se noyer. Je ressens les vagues, les courants, l'humidité m'envahit jusqu'à me faire frissonner, me glacer... Je me sens léger, plus doux qu'une brise, caché dans la brume j'attends. Un bruit fracassant, mais il ne me fait pas peur. Le tonnerre juste après cette lumière qui illumine le ciel un fragment de vie. Je tombe en douceur, je ne sens pas de vertige, juste le bien être et la soif. Une soif bien vite abreuvée, notre terre m'appelle, au plus profond des racines de l'Arbre Clair. Une immensité qui grimpe vers un sommet. Et une chaleur éprouvante. C'est une mer de feu, la fusion de ce monde, inspirée par le soleil. La nuit tombe je le sais. L'oeil se ferme.

-La vie est tout, la mort également.


L'obscurité guette, il n'y a plus de lumière.
Vivre, c'est prouver que l'on vit ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Arkyel   Mar 16 Avr - 12:48

Rêve Deuxième



L'obscurité se fait oppressante. Ce monde qui m'attend, je sens le danger qui s'y trouve. Partout, d'immenses ombres attendent leur heure. Cette terre qui court peut être à sa perte. Pourtant notre Arbre mère nous offre au monde. Je le sens, son amour. Il nous encourage, est nos racines. Les premiers-nés eux aussi nous invitent à les rejoindre. Ils m'apprennent que la vie est faite de tant de sentiments différents. Pourtant la vie est un cadeau dont je devrai jouir. Elle peut être difficile mais les épreuves me forgeront comme l'eau permet aux racines de devenir plus fortes. Ma force de volonté sera un puissant atout. Je ne souhaite pas la violence, mais elle ne doit pas m'effrayer non plus. Et plus l'apprentissage sera dur plus je saurai me tenir debout face aux ombres.
Je fais la connaissance des souvenirs de nos doyens. Aife et son sourire d'aube. Elle est une grande diplomate. Je l'admire déjà. Kahedins est un sage, un grand guide. Il peut m'en apprendre plus sur les rêves et ma force intérieure. Il comprends la magie. Malomedies, le pauvre a subi des atrocités. Il est dit sévère mais juste et protecteur avec ceux nés lors du cycle de la nuit. Je regarde le ciel au travers de ses yeux, j'en comprends les signes. Je m'émerveille devant les étoiles. Puis Niamh, elle est notre plus grande guerrière, une intrépide fine-lame. Je vois mal Riannoc, il disparaît si vite. J'apprends un nouveau mot : mort. Je ne comprends pas encore. Trahearne lui aussi est associé à ce mot. Un autre sage qui n'est pas au Bosquet, Dagonnet. Lui aussi aime les rêves. Faolain, la Duchesse qui nous a trahi. Elle dégage un sourire étrange, attirant et intimidant. La Cour des Cauchemars est liée aux ombres. Caithe me parle alors d'une voix douce : « Le mal menace la Tyrie mais notre Rêve nous guidera dans les ténèbres... jusqu'à l'aube. »
La confiance en soi est primordiale. Les chemins les plus difficiles nous entraînent vers un accomplissement de soi. La victoire y est toujours acquise si on prends la peine de s'y risquer.
C'est ainsi que je fais la connaissance de mon peuple. L'Arbre Clair nous a donné naissance. C'est notre mère, notre ancêtre mais aussi notre futur. Grâce aux souvenirs des miens je découvre le Bosquet, l'herbe, les arbres, et chaque feuille aux couleurs différentes. Ce monde est miens, je l'aime déjà. Nous sommes tous issu des mêmes racines, et à mon tour le rêve inspire mon avenir. Je suis Sylvari, je le sais à présent.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Arkyel   Mar 16 Avr - 12:49

Rêve Troisième



"Au milieu du chemin d'une vie qui n'était pas la mienne, je me retrouvai par une forêt obscure, car la voie droite était perdue." Un sylvari s'y enfonçait, écartant difficilement les feuillages sur son passage. Impossible de dire si il faisait nuit ou non. Partout autour de lui, je pouvais entendre des chuchotements, la vie de centaines de petites créatures, des yeux qui se contentaient d'observer. Il a peur, il essaie d'accélérer dès qu'il en a la place. On peut entendre non loin l'écoulement d'un ruisseau. Cet homme s'en approche tant bien que mal.
C'est alors que la lune semble être descendue en Tyrie. Une lumière argentée éclaire faiblement la forêt. Il n'en est pas loin, il y voit de mieux en mieux. Le ruisseau se retrouve à ses pieds, et face à lui, un cerf blanc le regardait calmement. Toute cette lumière venait de lui. Il apparaît puissant et gracieux. Roi de cette forêt, il incarne la liberté. Agile, les branches ne le gênent guère. Il fait signe de le suivre. Il part avec souplesse au loin. Le rattraper est compliqué. Pourtant il s'élance. Ce cerf est un guide de notre peuple. Promesse de magie et d'aventure, de fantastique et d'épique. La liberté est une valeur qu'il nous transmet et nous apprend. Il est suivi jusqu'à une clairière où se trouve une femme. Puis le cerf disparaît et ce rêveur étreint sa promise. Je le vois l'aimer, encore et encore. Je sens son déchirement, je vois ses larmes couler sur ses joues, après l'avoir aimé il la perd, la serrant toujours plus intensément contre son cœur.Ils étaient liés jusqu'à ce qu'elle s'éteigne à l'aube du septième jour.
Je suis ému et regarde le ciel. Caché derrière des nuages un regard tout sourire me fixe et s'évanouit petit à petit dans la nuit. Je sens encore un peu son souffle près de moi mais il s'estompe très vite.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Arkyel   Mar 16 Avr - 12:49

Rêve Quatrième


Je découvre les créatures qui peuplent notre Tyrie. Leur nombre m'impressionne. Je me rappelle de nos différences entre sylvaris, je vois les même entre les races. Je survole rapidement leurs cités. La neige m'impressionne, la technologie aussi, tout comme l'épaisse muraille humaine.Les chars nous ressemblent aussi, tout en étant uniques. Je suis le fils spirituel d'un humain et d'un centaure. Ce couple m'amuse. J'apprends à les respecter comme nos ancêtres et nos premiers nés.
L'arbre Clair nous aime tous. Je ne vois pas de différence dans son amour pour moi ou mes frères et sœurs. Nous possédons une conscience qui se relie dans le rêve et pourtant notre esprit est unique. La découverte me fascine, l'exploration aussi. Je sens une immense curiosité naître en moi. Le monde regorge d'innombrables mystères et ruines d'anciennes régions ou ordres disparus. Même la magie que je sens de plus en plus en moi est multiple. Je veux me nourrir des cultures de chaque peuple. Je n'en aperçois que quelques bribes et j'en suis frustré. J'en veux plus. Les arts m'inspirent de telles sensations. Je crois ressentir toutes les émotions grâce à cela. Ce pouvoir en moi est aussi mon inspiration, je ressens tant de choses différentes en faisant appel à ce pouvoir.
Aife notre diplomate. Je suis au cœur de ses souvenirs, elle me guide à la découverte d'autrui. Je partage sa curiosité et son intérêt pour les différences, m'en nourrir et sans cesse apprendre. La parole est un art qui me sied.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Arkyel   Mar 16 Avr - 12:50

Rêve Cinquième




Le désespoir d'un humain et la lassitude d'un centaure. Ils sont nos guides.
Ce monde se déchaîne. Sa puissance me fascine. Les étoiles tombent du ciel, l'océan ravage notre terre, les montagnes explosent et crient leur rage en flamme tandis que les vents nous glacent jusqu'au sang. Cette force me nourrit, m’enivre. Je la trouve douce et pourtant je la sens grandir en moi. La Tyrie saura se défendre.
Je sens pourtant sa crainte. Tout cela la dépasse. L'énergie du monde devient incontrôlable. Le réveil des dragons ancestraux menace toute forme de vie, l'équilibre des choses. Le chaos sera inévitable, la renaissance également. Le monde créé ses propres armes. Je n'ai pas peur malgré cette ombre qui grandit dans le rêve. Nous sommes potentiellement tous en danger, pourtant cela dépend de tant de choses. Mon peuple divisé, et pourtant cela ne dépend que de nous. Nous sommes tous porteurs de valeurs. Les miennes me sont enfin inspirées. Ma volonté bouillonne. Je sais qui je serai bientôt.
Ces guerres me chagrinent, ces morts me désolent. J'aimerai comprendre plus de choses. J'offrirai mon regard neuf au monde. Cette vie dont j'aspire... Et cette question : A t-on besoin d'une raison pour aider quelqu'un ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Arkyel   Mar 16 Avr - 12:50

Rêve Sixième


Quand je sens cette vie en moi, j'en souris. Elle fait partie de moi, elle est moi. Vivre sans ? Hors de question. Elle me murmure ses contes comme une vieille amie. Je l'ai senti grandir en moi, chaque instant un peu plus. Certains l'appellent magie, je dirai qu'elle est la vitalité de mon âme. C'est elle qui me fait rire, elle qui me fera aimer. Ma complice. Vous me montrez comment l'utiliser mais je sens que c'est inné. Je la comprends, la ressent intrinsèquement. Elle coule dans les veines de ce monde et celles de mon âme. Elle nous unit, nous lie à l'inconnu et au mystère.
La Tyrie m'a offert sa présence. J'apprendrai tout ce qu'elle aura à m'enseigner. Ses forces élémentaires me sont offertes. Le monde m'offre ses armes. Je m'en montrerai digne malgré l'importance que cela comporte. Je commence à comprendre ce que tout ces souvenirs impliquent. Je n'ai pas peur de ce que je suis. Les choses changent, la vie évolue sans cesse je le sens. Mes actes seront plus important que tout. Je suis ce que je fais, c'est ainsi que je vivrai.
Le monde est vaste, ses secrets également. Les êtres vivants sont si nombreux que nul ne peut les compter. Vivre est une expérience difficile. Mais je ne comprends pas... La vie. L'inconnu est à la fois excitant et inquiétant. Mais comme les bourgeons je dois apprendre à m'ouvrir au monde. Non je ne comprends pas encore... Mes aînés me sourient.
J'apprendrai ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Arkyel   Mar 16 Avr - 12:50

Rêve Septième




Nous sommes orphelins et enfants de Tyrie. Je vois la vie comme une suite d'expériences, je ne cesserai jamais d'apprendre. Oui apprendre de tout, comme la plante ne cesse jamais de se nourrir des rayons que lui offre le soleil. Le monde me rend curieux. Cette vie reste mystérieuse, tout comme la magie dont je suis remplis. Ces mystères m'attirent. Me connais-je vraiment ? J'ai hâte de m'explorer...
Les souvenirs de mon peuples finissent de me former. Je suis prêt. Mais ce n'est pas tout. J'en apprends plus. J'ai entendu les premières notes de musiques, le chant de mes semblables, j'en ai frissonné, ma magie également. Je ne suis pas rassasié, je n'en ai vu que trop peu. L'art sera ma passion, et ma magie, ma force, en seront l'égal. J'ai appris son utilisation. A chaque fois, sa présence me fait entrevoir le bonheur. La sentir comme un torrent vivifiant, rafraîchissant et délicieux au sein de mon corps et de mon âme. Cette sensation est indescriptible. L'air me fait frémir, le feu a un côté imprévisible et l'eau m'émerveille tandis que la terre m'apaise.
Je m'apprête à naître, mon rêve se fait de plus en plus réel. Je vois mes frères et mes sœurs qui sont eux aussi proche de leur venue au monde. Éternels enfants naissants adultes. Je sais que ma vie sera un apprentissage et une recherche éternelle même si j'ignore encore de quoi.

Un malaise nous enveloppe. Ce monde nous veut et pourtant nous n'arrivons pas à quitter le rêve. La Cour des cauchemars guette pourtant elle n'ose pas intervenir. Une autre puissance corrompt jusqu'au Rêve des rêves. Les souvenirs semblent bouleversés. Au cœur de ce miroir du Bosquet une bête se réveille. Nous sommes endormis, mais notre inspiration nous guide. Nous étions nombreux à entourer la bête avec peur et curiosité. Les plus sensibles n'osaient la toucher même du bout des doigts. La bête sombre se réveilla et nous fit face dans un grondement ahurissant. Cette ombre parcourt le monde et nous envahit même au cœur de nos souvenirs. Notre paradis est notre bien le plus précieux. Sa force impressionne, et c'est alors que sa voix nous tétanise. Les Dragons Ancestraux peuvent même nous atteindre ici. Je ne le comprends pas et pourtant j'ose le regarder droit dans les yeux. Nous avons décidé de l'affronter et terrasser cette ombre. La bête sombre, notre premier ennemi s'oppose à nous. Avant de naître une première épreuve nous attends. Chacun de nous voit ses mains porter des armes. Nous avons appris... Je ressens cette force en moi. Je la fait bouillir et exploser au contact du dragon. C'est une danse multicolore, une cacophonie au sein du rêve. L'arbre Clair nous encourage et nul ne perd espoir. La bête sombre... Le dormeur doit se réveiller.



https://www.youtube.com/watch?v=YpdFYhf3XZ8&list=PLE8C14C32165BA66F&index=2&feature=plpp_video

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arkyel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arkyel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Larmes du Saule - Collectif des Artisans de Kryte :: Présentation de la compagnie :: Registre des Larmes du Saule-
Sauter vers: