Les Larmes du Saule - Collectif des Artisans de Kryte

Guilde RP sur Guild Wars 2 - Serveur Mer de Jade
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Edward

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeazaa

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 25
Localisation : Ici

MessageSujet: Edward   Jeu 25 Juil - 17:52

Edward [Veuillez inserez le nom de famille de votre choix] (officiellement Ockham, mais personne le sait)


  • Age : 46 ans
  • Race : Pochetron Humain
  • Classe : Balayeur Envouteur

  • Votre personnage en quelques mots : Edward est le pire élément de la Guilde. Jamais personne n'a sut comment ni pourquoi il a été recruté. Il détient le record du plus grand nombre de mission échoué, et ce n'est pas parce qu'elles étaient difficiles... On avance diverse théorie sur le fait qu'il n'ait pas encore été viré : On a finit par s'habituer à lui, il fait rire certain membres, il nettoie très bien les toilettes, il a été viré mais pas moyen de s'en débarrasser...
    D'où celà vient il ? C'est simple. Edward boit. Beaucoup. La descente d'un Charr avec la résistance d'un Norn dans le corps d'un Humain. Fuyez pauvre fou ! L'eau et les réunions des alcooliques anonymes ne vous seront d'aucune utilité...


  • Répliques cultes : Yar !


_________________________

background

Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeazaa

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 25
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Edward   Ven 26 Juil - 1:16

Une journée normale à l’Arche du Lion, dans une taverne dans les bas-fonds de la ville. Un équipage entier de pirates y était entré il y a environs une demi-heure, et y avait démarré une fête de tout les diables. Après un bon nombre de tournées générales, un Homme ayant un peu moins de la trentaine était monté sur une table et s’était mit à raconter leur prise de la journée.

-On a surgit de la brume, y ont absolument rien compris à ce qu’il leur ait arrivé avant qu’on soit déjà sur eux ! On n’était pas là simplement pour les envoyer par le fond, alors on a évité de trop donner du canon vous voyez ? J’ai juste ordonné une petite canonnade pendant qu’on était caché par cette purée de pois ! Juste de quoi les faire paniquer.
-Et c’ment t’as fait pour l’touché s’y ‘vait tant d’brouillard ?
-Aha ! *Il se pencha vers le type qui avait parlé et leva un doigt dans sa direction* Mais tu oublie une chose mon ami ! C’est que ces cher Asura aiment foutre leurs machines qui brillent un peu partout, un vrai phare ! Et je peux vous dire que ça a fait un beau feu d’artifice ! Juste après ça on leur a foncé dessus pour lancer l’abordage. Héhé ! Entre l’incendie de leurs stupides machines et mes gars, ils savaient plus où donner de la tête. J’pense qu’ils voulaient se faire discrets, du coup ils avaient qu’un petit navire. Peu d’hommes, et on avait quoi…seulement les deux tiers contre nous ?  Moi vous savez, j’aime bien aller titiller le type qui tire les ficelles. Eh ben niveau combat s’était pas une lumière…
-Aller Ed’ ! Montres leur comment il avait l’air débile le p’tit génie !

Edward claqua des doigts et trois clones apparurent. L’un deux joua le rôle du capitaine Asura. Edward s’amusa à ridiculiser le malheureux, parfois en lui piquant les fesses de la pointe de son épée, parfois en lui prenant son tricorne et en lui agitant sous le nez pour l’inciter à essayer de le rattraper, avant de le faire courir en faisant des passes avec ses clones, en tenant enfin le chapeau bien haut. Le clone simula des sauts ridiculement petits, le bras tendu, en poussant de petits cris aigus. Il posa ensuite sa botte sur la tête du clone, en prenant une posture conquérante, puis le clone commença à faire de grand mouliner avec ses bras, sans pouvoir atteindre le pirate. Il continua son petit jeu quelques instants sous les rires gras de l’assemblée. Puis il fit tomber le clone de la table pour simuler le passage par-dessus bord.

-Et on s’est tous bien amusé ce coup-ci, hein Piers ? Tu l’aimais bien ton p’tit copain et ses gadgets ?
L’intéressé éclatât de rire et agita un appareil d’origine Asura « J’ai même gardé un souvenir ! »
-Et des souvenirs on en a plein les cales ! Qui s’est qui va s’en mettre plein les poches avec de la technologie de contrebande ?
L’équipage entier poussa un cri de joie, comme un seul homme, et Edward conclut sur un « Tournée général ! » Et il commença à chanter, accompagné de ses gars :

(Chanson original ici (oui, la traduction est loin d’être parfaite, et j’ai pas adapté pour faire rimer): https://www.youtube.com/watch?v=I1HICfXbFBM&list=PL90229471516D05ED )

« Sur l’océan sans fin
Nous voguons au gré du vent
Avec du rhum pour nous tenir au chaud
Et la liberté gonflant nos voiles !

Equipage de rebelle,
Assassins, voleurs et esclaves
Les riches et le sang bleu nous craignent
Quand nous partons en chasse !

Et quand vous le voyez venir
Ce drapeau d’un noir funeste
Inutile de fendre la bise,
Il n’y a pas d’échappatoire à not’ attaque !

YO-HO!
YO-HO!
Nous ramons sous le pavillon noir
Nous régnons sur nos propre mer et ciel
YO-HO !
YO-HO !
Nous ramons sous le pavillon noir
Nous pillons, saignant les royaumes à sec !

Bravant tout les défis
Un pirate ne connait pas la peur
Notre acier est prêt
Et nos représailles sévères !

Ni pillons sans hésitations
Avec sang et acier
Nous dérobons aux riches
Leurs gains et les mettons à genoux !

Voici les mystères de l’océan
Les contes d’anciens actes
Dont nous suivons les traces
Un silencieux et secret crédo.

V’nez les gars !

YO-HO!
YO-HO!
Nous ramons sous le pavillon noir
Nous régnons sur nos propre mer et ciel
YO-HO !
YO-HO !
Nous ramons sous le pavillon noir
Nous pillons, saignant les royaumes à sec !

La Justice fuit les rivages pourpres !

YO-HO!
YO-HO!
Nous ramons sous le pavillon noir
Nous régnons sur nos propre mer et ciel
YO-HO !
YO-HO !
Nous ramons sous le pavillon noir
Nous pillons, saignant les royaumes à sec ! »

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Jeazaa le Dim 24 Nov - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeazaa

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 25
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Edward   Dim 1 Sep - 10:30

Ce jour était ce qu'on pouvait appeler un sale jour. L'équipage du Cormoran devait intercepter un groupe de pirate Jackdaw, en chemin vers une de leurs planques, et leur voler le butin qu'ils transportaient. Mais non seulement les Jackdaw n'apparurent jamais, mais ce fut tout une troupe de soldats de la Garde du Lion qui encercla l'équipage.

"Au nom de l'Arche de Lion, vous êtes en état d'arrestation ! Toute résistance serait inutile, rendez-vous !
-Navré ! -Répliqua Edward- Mais je trouve que la corde est d'un manque de gout certain... William, s'il te plait..." Finit-il en se tournant vers un jeune homme de son équipage.

Une brume particulièrement épaisse commença à se lever aussitôt. La Garde serra les rangs immédiatement les rangs, leva ses boucliers et avança. Tandis que quelques fusiliers se mirent en position.
Pendant ce temps, Edward tira deux pistolets de leurs holsters et se tourna vers deux Norns équipés de masses de belles tailles. Ils regardèrent leur capitaine en souriant et mirent leurs masses cote à cote. Edward s'élança alors vers les Norns, grimpa un pied sur chaque masse. Les Norns firent quelques pas pour se donner de l'élan puis propulsèrent Edward dans les airs. Ce dernier tira deux projectiles produisant une éblouissante lumière bleue vers deux groupes de fusiliers, mais se furent des clones qui atterrirent face aux homes, tandis qu'Edward atterrit devant le dernier groupe. Il tira deux balles, bien réelles cette fois, et tira son sabre.
Le soldat qui s'écrasa contre le fusilier qu'il s'apprêtait à abattre lui indiqua que son équipage venait de charger, les deux Norns en tête de l'assaut... Ce qui se confirma quand une main énorme l'empoigna par le col pour l'entrainer dans sa fuite. Quelques balles fusèrent, mais ne touchèrent personne, gêné par l'épais brouillard créé par William. Après quelques minutes de courses à travers la forêt et les marais, l'équipage arriva en vu du Cormoran, et des hommes qui le gardaient. Edward prit une grande inspiration et hurla :

"Larguez les amarres ! Et armez les canons ! Plus vite que ça si vous ne voulez pas flotter au grès du vent !"
Tandis qu'on s'activait à bord, le reste de l'équipage se dépêcha de remonter à bord, la Garde du Lion sur leurs talons.  Elle fut toutefois grandement ralentit quand les canons se mirent à cracher. Suffisamment pour que le Cormoran puisse mettre les voiles sans encombre.
William rejoignit Edward à la barre, visiblement exténué de sa course folle jusqu'au bateau.
 
"Tu te sens d'attaque pour lancer d'autres sorts Will' ?
 -Après un peu de repos, je serai prêt à déchainer les enfers Capitaine. Vous avez l'intention d'y retourner ?"
 
Edward contempla quelques instants les voiles blanches qui s'approchait lentement vers eux.
"Non... J'ai comme dans l'idée qu'on a pas tout à fait finit..."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeazaa

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 25
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Edward   Mer 13 Nov - 20:49

Les cris du mousse avait réveillé une bonne part de l'équipage endormit. L'impressionnante secousse qui suivit finit de le faire, et mit tout le monde en alerte.  Tout le monde se précipita à son poste. Et il fallait être plus rapide que jamais, car l'ennemi n'avait rien d'Humain. Quand l'écume retomba, l'immense masse qui terrorisa le mousse se révéla : Un navire mort-vivant Orrien. L'objectif de leur sombre mission était finalement atteins. Maintenant il s'agissait de survivre à l'attaque.
Edward était de quart à la barre à ce moment. Il savait deux choses : S'il maintenait le navire trop près du bâtiment Orrien, ils seraient abordés par les troupes mort-vivantes, particulièrement coriaces. S'il parvenait à s'éloigner, les catapultes les enverraient par le fond en un rien de temps.
Il s'évertua alors à maintenir le Cormoran hors de porté des griffes du navire adverse aussi longtemps que possible.
 
Si le Cormoran réussit à esquiver une bonne partie des attaques des Orriens, les Humains, eux, ne pouvait absolument pas riposter. Les manœuvres d'Edward empêchaient les artificiers de tirer au canon, et quand bien même les deux navires  se retrouvaient flanc contre flanc, les Orrien avaient juste à plonger pour se trouver hors de portée.
Pour contrer cet avantage plutôt problématique, le timonier décida d'amener le Cormoran vers des hauts-fonds à quelques milles de là, en espérant que les Orrien le suivraient jusque là. Ce qu'ils firent.
Le navire mort-vivant ne pouvant plus plonger suffisamment pour éviter les tirs de canons, les Humains purent commencer à répliquer. Mais peu de tir touchaient leur cible, et les mort-vivants ne semblaient finalement que peu inquiété par les boulets les atteignant.
Un imprévu se rajouta à la situation déjà désastreuse. Si Edward avait suivit sa carte pour trouver les hauts-fonds, la dite carte n'indiquait pas qu'une barrière de corail se trouvait là. Un craquement sonore et une brusque secousse les avertit de la situation.
Prêt d'Edward se trouvait William, un jeune élémentaliste très doué dans la maitrise de l'eau. Il envoyait actuellement de timide projectile vers les morts-vivants quand ceux-ci étaient à portée. Edward lui saisit l'épaule. Le blondinet lui jeta un regard plein de détresse :
 
"Edward...Qu'est-ce qu'on va faire ? On en arrivera jamais à bout ! Et s'était quoi cette secousse ?
-Soit le fond, soit du corail. Will', tu pense pouvoir sonder le l'eau pour me guider ?
-Quoi ? T'as une idée de l'énergie que ça va me demander ? J'ai jamais fait un truc aussi gros !
-T'as une meilleurs idée ? J'ai rien sur mes cartes, et je peux pas deviner la route à suivre. Si tu m'aide pas, soit on s'échoue, soit je pourrai pas les tenir à distance bien longtemps...Ecoutes...On va aller contre le vent, et si les rameurs tiennent le coup, on aura une chance de survivre assez longtemps pour que le reste de la flotte nous rejoigne. Ce bateau est seul, il fera pas le poids contre l'armada.
 
William le regarda un instant, visiblement pas convaincu par l'optimisme d'Edward.
-Bon...Je vais essayer...Mais je te promets rien..."
Edward lui tapota l'épaule, et pendant que l'élémentaliste s'agenouillait au sol pour se concentrer, il envoya un clone prévenir les rameurs dans les cales de l'effort qu'il allait devoir déployer.
 
La technique d'Edward marcha relativement bien. William avait l'air sur le point de tourner de l'œil à tout moment, mais il parvenait à indiquer un chemin sûr pour le Cormoran à travers le labyrinthe de corail. Le souci, c'est qu'ils n'étaient plus suffisamment rapides pour rester hors de porté des Orriens. Ces derniers rejoignirent finalement le Cormoran, et les grandes griffes du bateau s'ancrèrent violement sur le pont du Cormoran.
Les Séraphins se mirent immédiatement en position défensive près du bastingage, mais les morts-vivants arrivant en flot continu, et n'étant pas ralentit par les coups reçut, les soldats furent vite dépassé, et chaque membre de l'équipage du lutter pour sa survie.
 
Comme attendu, les morts-vivants dominaient de loin leurs opposants... La compagnie de Séraphins se faisait massacrer, et l'équipage se réduisait à peau de chagrin. Edward ne pouvant pas s'occuper de la barre, le bâtiment raclait régulièrement contre la barrière de corail, freinant brusquement le bateau, et manquant d'envoyer ses occupants au sol. Ce qui donna une dernière idée à Edward.
 
"On va les aborder ! Cria-t-il aux personnes autour de lui
-Saute à l'eau ! Ca sera moins douloureux et moins stupide ! T'en as souvent des idées brillantes comme ça ? Répliqua Piers, un canonnier équipé d'un fusil visiblement de conception Asura.
-Ouais, et celle là te sauvera p'tet les fesses ! On va les coincer sur du corail. William va m'aider à trouver un passage suffisamment étroit pour qu'un seul navire puisse passer à la fois, et on va se débrouiller pour que se soit le Cormoran qui passe. Je vais laisser un clone à la barre ici, et une équipe va nous accompagner, Will' et moi jusqu'à la barre des Orrien, pour qu'ils ne nous contre pas !"
Piers sembla réfléchir quelques secondes puis soupira. Simplement combattre ne les sauverai pas, et il n'avait rien d'autre à proposer.
"Je suis convaincu qu'on y arrivera pas, mais j'en suis."
Quelques Séraphins et d'autre membres d'équipage se portèrent volontaire pour protéger le clone d'Edward, ou l'escorter sur le navire Orrien.
 
Quand la petite équipe fut formé, elle lança ses grappins sur l'autre navire, et partirent à l'abordage.
Une bonne partie des troupes morts-vivantes était sur le Cormoran, mais le bateau était loin d'être vidé.  Le groupa chargea jusqu'à la barre. Ils ne prenaient pas la peine de tuer les morts-vivants sur leur passage, pour leur objectif, les écarter suffisait. Et puis s'ils étaient extrêmement résistants, la pluparts de cadavres ambulants étaient aussi très lents. Ils perdirent une partie du groupe dans la charge, mais ils atteignirent finalement la barre. William tomba à genoux, plaquant ses mains au sol pour sonder le fond marins.
"Edward, barre à 17° sur bâbord. Dans 500 mètres. Ca devrait passer tout juste !
Quand Edward agrippa la barre pour la faire tourner, une partie de celle-ci tomba en morceau.
-Merde...J'espère que la gouverne est pas dans le même état..."
Mais le navire pivota, lentement, très lentement.
Les Orriens, visiblement au courant de ce qu'il se passait, décidèrent d'aller se concentrer sur les opportuns qui avait investit le navire.
Ces derniers décidèrent donc de retourner sur leur propre navire avant d'être coincé. Edward fit voler en éclat se qui restait de la barre pour que les morts-vivants ne puissent pas changer de cap et créa autant de clone que possible pour ralentir les orriens.
Le pauvre William, quand à lui, finit par dépasser ses limites, et tomba dans les pommes pendant leur fuite. Ce qui força Edward et Piers et le porter pour le balancer tant bien que mal sur le pont du Cormoran.
Une fois de retour sur le navire, la petite équipa (ou se qu'il en restait) s'agrippa à se qu'elle pouvait, en préparation du choc à venir. Et il fut grandiose. Quand le navire Orrien percuta la barrière de corail, il presque stoppé net, tandis que le Cormoran continua sur son élan. Les griffes arrachèrent une bonne part du pont tribord en se décrochant du bâtiment. Et tout le monde se retrouva face contre terre, Humains, comme Orrien.
Le Cormoran était en très sale état, mais il pouvait encore naviguer. Edward le fit pivoter pour aligner les canons avec le bateau ennemi. Ce dernier tenta bien de bombarder lui aussi le Cormoran, mais étant trop près, les catapultes tirèrent derrière leur cible. Les canons eux en revanche, firent mouche. Autant de fois que nécessaire pour envoyer finalement la frégate Orrien d'où elle était venue.
Le regain de moral, et surtout l'absence de renfort pour les Orrien, permit à l'équipage de repousser ce qui était encore présent sur le navire.
L'équipage laissa éclater sa joie et lança des acclamations pendant que le Cormoran s'éloignait du champ de bataille pour rejoindre la côte la plus proche. De leur coter, Piers et Edward, eux, ne criait pas victoire.
"Ils vont pas profiter longtemps...Commença Piers. Dès que le bateau sera retapé, on va y retourner...
-Ouais...Faut qu'on se débarrasse des Séraphins...
Piers haussa un sourcil.
-Tu sais que c'est la peine de mort pour les mutins ?
-Pas très différent de ce qu'on vient de vivre nan ? Puis je doute qu'on réitère l'exploit souvent...
-Pas faux. J'te suis Cap'taine..."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edward   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edward
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Guide Phaneuf accueille deux nouveaux collaborateurs
» arrivier de Edward pour l ordre teutonique
» La grande stratégie de l'empire byzantin (Edward Luttwak)
» [Commande annulée] Commande Edward
» Jacques François Stuart, Prétendant aux trônes d'Angleterre, d'Irlande et d'Ecosse (1703)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Larmes du Saule - Collectif des Artisans de Kryte :: Présentation de la compagnie :: Registre des Larmes du Saule-
Sauter vers: